menu top

Electrode diamant

Dans les techniques électrochimiques de type ampérométrie ou impédancemétrie, il est nécessaire d’avoir des électrodes solides. Classiquement, on utilise des électrodes en or ou platine, voir même en carbone (graphite ou vitreux). METEMIS utilise la dernière génération d’électrode: les électrodes diamant.

Le diamant utilisé pour cette électrode est le même que pour les bijouteries à la différence près que son épaisseur de seulement quelques dizaines de nanomètres. Cela lui donne la capacité de résister aux produits chimiques (acides, bases, solvants), d’être très résistant mécaniquement et de pouvoir fonctionner à haute température.

Au-delà des capacités intrinsèques du diamant, il ne perturbe pas le milieu (chimiquement neutre) et permet d’avoir une gamme (ou fenêtre) de travail électrochimique deux fois plus grande qu’avec l’or ou le platine: cela permet d’être beaucoup moins sensible aux interférents et d’aller chercher des ions ou des molécules que d’autres électrodes ne peuvent pas.